• SC Bastia
  • Girondins de Bordeaux
  • SM Caen
  • Evian Thonon Gaillard FC
  • En Avant Guingamp
  • Racing Club de Lens
  • Lille OSC Métropole
  • FC Lorient-Bretagne Sud
  • Olympique Lyonnais
  • Olympique de Marseille
  • FC Metz
  • AS Monaco FC
  • Montpellier HSC
  • FC Nantes
  • OGC de Nice Côte d'Azur
  • Paris Saint-Germain FC
  • Stade de Reims
  • Stade Rennais FC
  • AS Saint-Étienne Loire
  • Toulouse FC

Bordeaux gagne un sacré Paris

SuèdeZ. Ibrahimovic Bordeaux 3 - 2 PSG

 
3
 
Qu’ils sont agaçants ! Qu’ils sont capricieux ! De vrais gamins…
Qui ça ? Ben les joueurs bordelais !

Capables de fournir le pire non-match possible à domicile contre Reims… tout comme de faire chuter la (néo) légende parisienne de son petit nuage européen.

J’en étais sûre !
Battre Reims, Guingamp ou Rennes ?
Aucun intérêt, d’ailleurs tout le monde s’en fout… à commencer par nos joueurs !

Mais affronter le grand Paris quatre jours après l’exploit de Stamford Bridge… ça c’est excitant !

Et la motivation, ça peut tout changer !
Demandez aux parisiens : Mercredi avec et dimanche sans… No comment…

N’empêche que ce serait bien que les Girondins aient (vraiment) envie de gagner plus de trois matchs par an… trois en comptant la traditionnelle réception marseillaise à Chaban.

Alors bien sûr, les héros de l’Europe étaient fatigués, même si une partie de l’équipe alignée à Bordeaux avait finalement joué peu de temps mercredi ; Digne, Van Der Wiel et Camara n’ayant eux pas foulé du tout la pelouse londonienne.

Mais, cette fois, la (trop rare) volonté girondine s’exprime dès l’entame et Paris est pris à la gorge.

Et, de fait, de l’ouverture du score de Sané sur un corner de Khazri (18ème) à la magnifique conclusion de Rolan en toute fin de match, Bordeaux ne va jamais lâcher l’affaire.

Répondant coup pour coup aux égalisations de Zlatan sur une bizarre mésentente Ilori-Carrasso… et du même Ibrahimovic sur un penalty sévère, les bordelais reprendront systématiquement l’avantage pour mériter une très belle victoire.

Mais alors… que demande le peuple ?
Ben… autant d’application et surtout de niaque, quand l’adversaire est moins prestigieux : Les 3 points pris contre Paris ne valent pas plus que ceux en jeu lors des autres journées…

Et il paraît que l’objectif, c’est l’Europe !
Bref, on aimerait beaucoup voir la même implication le week-end prochain à Toulouse.

En parlant d’implication, justement, il y en a un qui s’est peut-être un peu trop impliqué dans la défaite de son équipe.

Sûrement pas nécessaire que je relaye ici les propos tenus après le match dans les couloirs de Chaban par la star planétaire du PSG, ils font le tour du web et des télés depuis hier.

Mon petit avis perso ? Il y a le fond et la forme.

Sur le fond, on ne peut que constater que l’arbitrage français est loin d’être parfait et… oui, Monsieur Jaffredo aurait dû siffler un coup franc indirect dans la surface, lorsque Carrasso a pris la balle à la main sur la passe en retrait volontaire de Sané.
Sur ce coup-là, Ibra a plutôt raison, sur le fond.

Mais, au fait !
Et la petite poussette sur Ilori qui te permet de marquer ton premier but ?
Et le penalty pour le moins généreux accordé à Paris par ce même arbitre ?
On en parle ou pas, Zlatan ?

Il faut être cohérent quand même… et ne pas mordre la main qui te nourrit (grassement dans ton cas).

Car la forme... Insulter pêle-mêle l’arbitre, la France et les français devant une caméra… comment dire ?

Ce n’est pas exactement dans la ligne du projet qatari en terme d’image.
Nasser et Le Prince n’ont pas dû aimer…



http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/ibra_parisien.JPG
 
Suggestions