COUPE DE LA LIGUE 2018/2019. 1/2 finale. (EA Guingamp- AS Monaco).

Coupe de la Ligue

 
0
 


EA GUINGAMP JOUERA SA PREMIERE FINALE DE COUPE DE LA LIGUE.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/2304426-47987310-2560-1440.jpg

Mardi 29 janvier 2019 - Stade Municipal du Roudourou - 11 216 spectateurs - 6°

Arbitre principal: Jérôme BRISARD
Arbitres assistants: Benjamin PAGES - Mehdi RAHMOUNI
4e arbitre: Hakim BEN EL HADJ
Arbitre Assistant vidéo: Johan HAMEL - Jérémy STINAT


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/eag.png EA Guingamp (2-2) (5-4 aux tab) AS Monaco http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asm.png

Buts pour EA Guingamp:
46' : Alexandre MENDY
55' : Marcus THURAM

5 tirs au but sur 7 réussis:
Tir au but réussi: Ronny RODELIN
Tir au but réussi: Nolan ROUX
Tir au but manqué: Félix EBOA EBOA
Tir au but réussi: Pedro REBOCHO
Tir au but manqué: Marcus THURAM
Tir au but réussi: Lebogang PHIRI
Tir au but réussi: Marcus COCO


Buts pour AS Monaco:
18': Rony LOPES
24': Aleksandr GOLOVIN

4 tirs au but sur 7 réussis:
Tir au but réussi: Cesc FABREGAS
Tir au but réussi: Fodé BALLO-TOURE
Tir au but réussi: JEMERSON
Tir au but manqué: Benjamin HENRICHS
Tir au but manqué: Kamil GLIK
Tir au but réussi: Djibril SIDIBE
Tir au but manqué: Sofiane DIOP


Compositions des équipes:

EA Guingamp:,
Karl-Johan JOHNSSON puis (90' + 4) Marc-Aurèle CAILLARD, Pedro REBOCHO, Félix EBOA EBOA, Cheick TRAORE, (c) Christophe KERBRAT
Lebogang PHIRI, Ludovic BLAS, Marcus COCO, Alexandre MENDY puis , (76') Nolan ROUX, Marcus THURAM, Didier NDONG http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 39' puis (46') Ronny RODELIN.
Non entrés en jeu:
Jérémy SORBON, Lucas DEAUX, Etienne DIDOT, Johan LARSSON.

AS Monaco:
Danijel SUBASIC, Fodé BALLO-TOURE http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png, JEMERSON, Kamil GLIK (c), Benoît BADIASHILE, Benjamin HENRICHS, Rony LOPES puis
Djibril SIDIBE (73'), William VAINQUEUR http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/2227212-46443070-2560-1440.jpg 14', Aleksandr GOLOVIN puis Sofiane DIOP (78'), Cesc FABREGAS, Gelson MARTINS puis
Khephren THURAM (80').
Non entrés en jeu:
Diego BENAGLIO, Ronaël PIERRE-GABRIEL, PELE, Gobé GOUANO.


Marc-Aurèle Caillard a fait le mur...

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/coupe-de-la-ligue-guingamp-en-finale_4394258_652x434p.jpg


On s'est bien pincé pour se demander quelle mouche a piqué l'AS Monaco auteur d'un début de rencontre tonitruant au Roudourou même en infériorité numérique. On ne pouvait que se persuader combien le retour de Léo Jardim comme entraîneur de la formation asémite avait fait office de dopage pour ses joueurs.

Pourtant menés de deux buts dix minutes après le rouge de Naldo face à Strasbourg il y a deux semaines, ceux ci comptaient cette fois deux d'avance dix minutes après l'exclusion de Vainqueur après visionnage du VAR par l'arbitre à la 14e pour un tacle de boucher trop rude d'engagement et les pieds décollés sur la cheville de Marcus Coco.

A dix, cela ne va pas empêcher l'ASM d'ouvrir la marque grâce à un but funambulesque de Rony Lopez venu couper un centre de Gelson Martin le dernier renfort des Rouge et Blanc. Un contrôle dos au but, un petit jongle pour maîtriser le ballon au nez à la barbe de 3 Guingampais, et un ciseau en pivot pour se faire Johnsson leur pauvre gardien. Sur l'un des de ses premiers ballons exploitables, le gaucher prouvait qu'au milieu de toutes les absences monégasques pour blessures depuis le début de la saison la sienne était certainement la plus problématique.
Le second but, viendra à la 24e encore des pieds du lutin Portugais, qui s'est arraché pour semer Kerbrat sur un corner renvoyé par la défense monégasque, avant d'orchestrer un contre éclair relayé une nouvelle fois par le nouveau venu Gelson Martin et conclu par un Golovin enfin ni blessé ni suspendu, d'un tir puissant dans un angle impossible.
Ensuite,l'équipe de Léo Jardim va se contenter de bétonner, presser, harceler le porteur de ballon et planter des contres comme dans ses plus belles heures.

Cela ne va pas durer. L'ASM est désarçonnante, elle possède l'art d'offrir de gros cadeaux princiers à ses adversaires. Il ne va falloir attendre que le retour de la pause, pour voir Mendy manger Glik et mystifier Subasic. Thuram va ensuite ridiculiser le portier Croate absent, sur un beau tir près de l'heure de jeu. Guingamp aura la main mise sur le match ensuite mais ne va pas avoir les moyens de tuer le match.
On va apprécier le joli clin d'oeil de l'entrée en jeu du p'tit dernier de la famille Thuram Kephren (17 ans) du coté de l'ASM face au frangin Guingampais Marcus.

Pour la séance des tab, Jocelyn Gourvenec, va se permettre un gros coup de poker en se permettant de sortir son gardien titulaire Johnsson au profit de sa doublure Marc-Aurèle Caillard. Coup de poker payant puisque ce dernier va repousser les tentatives de Glik et d'Heinrichs, avant que Coco n'envoie Guingamp en finale, après que Marcus Thuram ait vu sa balle de match repoussée par Subasic et que Diop ait échoué sur la barre. Les Bretons envoyaient aussi Monaco du même coups à ses innombrables doutes.

 
Suggestions