EUROPA LEAGUE saison 2018-2019. Journée 4. (Dynamo Kiev-Rennes).

Stade RennaisEuropa League

 
0
 


La prochaine fois Sabri Lamouchi enverra ses U 19 dans l'Europa League?

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/090717EuropeLeague03.jpg

Ligue Europa, 4e journée Groupe K.

Kiev - Olimpiyskyi - jeudi 8 novembre 2018 - 18h55 - arbitre: John BEATON (ECOSSE).

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/300.png (3-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rennes.png


Buts pour Dynamo Kiev:
13’: Verbic
68’: V. Mykolenko
72’: M. Shaparenko

Buts pour Stade Rennes FC:
90’: J. Siebatcheu


Compositions des équipes:
Dynamo Kiev:
Entraîneur: Alexander Khatskevich
B. Boyko - T. Kedziora, M. Burda, T. Kadar, V. Mykolenko - M. Shaparenko puis M. Duelund 90' + 2, Tchê Tchê, V. Buyalsky - V. Tsygankov (cap), Sidcley - B. Verdic puis V. Supriaga 90' + 1.

Stade Rennes FC: Entraîneur: Sabri Lamouchi.
T. Koubek - R. Bensebaini, G. Nyamsi http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 29' puis J. Gelin 75', D. DA Silva, H. Traoré http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 33' puis M'Baye Niang 46', J. Léa-Siliki http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 55', D. Poha, B. Bourigeaud, M. Zeffane - I. Sarr puis J. Ssiebatcheu 70', H. Ben Arfa (cap).


Sabri Lamouchi à privilégié le prochain match de son équipe en championnat face au FC Nantes. On peut légitimement s'interroger sur les raisons qui l'ont poussé à viser le top 5 de la Ligue 1 la saison dernière pour intégrer l'Europa League, et de faire l'impasse sur celle ci quand l'heure en est venue de la jouer. En venant à Kiev avec une équipe diminuée, et pas au mieux dans son championnat, le coach rennais a ruiné les chances de son club en Coupe d'Europe.

Les ukrainiens ont assez rapidement ouvert le score puisqu'au bout seulement du quart d'heure et fait le break peu après l'heure de jeu.
A la 72' ils vont crucifier une bien faible équipe bretonne, qui trouvera dignement de la ressource pour sauver son honneur à la fin du temps réglementaire.

La qualification s'est éloignée pour Rennes. Une défaite logique en Ukraine tant les joueurs de Lamouchi ont été dépassés par l'engagement et la qualité offensive des Ukrainiens. Trop naïfs et laxistes en défense, inefficaces sur les rares opportunités offensives, les Rennais n'ont pas existé. Il ne pouvait en être autrement à la vue de l'équipe inexpérimentée alignée face à un vieil habitué des joutes européennes. Troisième à 5 points du FC Astana et de son adversaire du jour, l'équipe d'Ile- et-Vilaine n'a désormais plus son destin entre ses mains. Elle ira affonter le FK Jablonec dernier du groupe (2 pts) la prochaine journée, pendant que les deux leaders du groupe s'affronteront à Astana. Pour clôturer cette phase de poule, le Dynamo Kiev recevra Jablonec, et les rennais accueilleront la formation du Kazakhstan.
_________________________________________________________________________________________________________


 
Suggestions