L'histoire du FC Nantes. Saison 2012-2013 *1*. (79e partie)................................................. Avec le retour de Michel Der Zakarian, les Canaris finissent champion d'autome

FCNantes.

 
0
 


__http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/501904.png http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/josé_arribas.png http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/jean_vincent.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/jean_claude_suaudeau.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/raynald_denoueix.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/michel_der_zakarian.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Stade_de_la_Beaujoire.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/501904.png __
_________________________________________________________________________________________________________


5 ans après son éviction, Michel Der Zakarian accueilli par Franck Kita revient dans sa maison ...

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/fc-nantes-kita-der-zakarian-oublie-tout-et-recommence.jpg


Landry Chauvin et son président, ont entretenu des relations exécrables tout au long de la saison. Le huitième entraineur de l'ère Kitastrophique, usé par les polémiques, a préféré jeter l'éponge à Nantes et s'engager avec Brest (L1).
Afin de lui succéder, Michel Der Zakarian, qui a trouvé un accord avec son club, Clermont (L2) pour se désengager, a signé un contrat de deux ans le 1er juin. Celui qui avait déjà entraîné Nantes de février 2007 à août 2008, avant d'être remercié par Waldemar Kita au profit d'Elie Baup, malgré une remontée du club en L1, a mis son orgueil dans sa poche pour revenir dans le club de son coeur. Bruno Baronchelli, son équipier de leur période de joueur devient son adjoint en gardant le poste qu'il occupait la saison passée avec L. Chauvin.


Le Mercato d'été du FC Nantes va une nouvelle fois être animé, mais sans aucune mesure des précédents fort heureusement, même si on compte encore sous contrat...33 joueurs:

Au chapitre des gardiens; Ľuboš Kamenár revient d'un prêt dans son pays et repart se faire les dents au Celtic de Glasgow. Rudy Riou en fin de contrat est enrôlé par le RC Lens.
C'est un autre Riou, prénommé Rémy, formé à l'Olympique Lyon[/b] (95-2007), passé ensuite par Lorient, Auxerre, et Toulouse ou en concurrence avec Ali Ahamada il n'est pas parvenu à s'imposer qui arrive dans l'Atlantique.

Pour les défenseurs: Mathéus Vivian en fin de contrat s'exile au PAOK Salonique. Le défenseur central vénézuélien Gabriel Cichero qui a oeuvré pour le RC Lens vient le remplacer.
Vincent Sasso formé au club a lui choisi la destination du club portugais du SC Beira-Mar et Jonathan Martins Pereira dont le contrat n'a pas été renouvelé n'a que quelques kilomètres à faire pour rallier l'EA Guingamps. L'algérien Ahmed Madouni (fin de contrat) quitte le championnat d'Allemagne et le FC Union Berlin pour rejoindre le club nantais assisté de David Alcibiade, Koffi Djidji, Jérémy Le Sourne qui montent de la réserve.

Aux postes de milieu, Florian Raspentino qui n'a pas voulu prolonger est parti se couper du monde à l'Olympique de Marseille ou il ne s'imposera pas, pas plus que dans les 6 autres clubs ou il sera prêté ou transféré. Il évolue actuellement avec le club belge du KAS Eupen de Claude Makélélé. Grzegorz Krychowiak est retourné de prêt au FC Girondins de Bordeaux et Granddi Ngoyi retourne au PSG. Lucas Deaux (Reims (L2), Yohann Eudeline CS Sedan-Ardennes (L2), Birama Touré AS Beauvais-Oise (D3) tous en fin de contrat sont enrôlés sur le poste. Aristote N'Dongala, Saad Trabelsi, Abdoulaye Touré montent de la réserve CFA 2 - (D5)

Les attaquants: Damien Mayenga, en fin de contrat au club vendéen de Luçon VF CFA (D4) est recruté dans l'espoir de le voir éclater façon Raspentino, hélas blessé dans un matche de préparation il ne retrouvera pas son niveau antérieur. Serge Gakpé revient de prêt. Ils sont enrôlés pour suppléer Damien Le Tallec parti en Ukraine ainsi que Sylvain Wiltord qui prend sa retraite. Maurice-Junior Dalé est définitivement transféré au AC Arles-Avignon (L2) ou il était en prêt.


5 des nouvelles têtes pensantes 2012-2013 du FC Nantes:

De gauche à droite: Rémy Riou le gardien du temple, Gabriel Cichero le roc défensif, Lucas Deaux l'infatigable, Serge Gakpé "l'épervier du Togo", Yohann Eudeline l'esthète au service du collectif

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/signature220612.jpghttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/cichero230612.jpghttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/photo_0.jpghttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/f0630337226b5dcb8f9c5e79ce0d4e7e.png http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/P1eudeline260712.jpg
________________________________________________________________________________________________________


Une équipe dans la saison:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/FCNantes_2012-2013_(2).jpg


Le 27 juillet 2012 lors de la 1re journée, les Canaris ne débutent pas très bien la saison en concédant un nul 1-1 (Pancrate) face à Istres devant 12441 spectateurs.
Ils enchainent sur un nouveau partage des points à Nîmes 0-0 avant de subir une élimination en Coupe de la Ligue contre Angers 1-2 (Veretout).
Les hommes de Der Zakarian enchaînent ensuite trois victoires de rang (ce qui ne leur était plus arrivé depuis 2009) pour monter sur la 2e place du podium. La première contre Laval 3-1 (Trebel, Bessat, Eudeline), ensuite à Tours 0-2 avec le réveil de Djordjevic auteur d'un doublé, qui réédite contre Le Mans 2-0 devant 18 085 fans dans la Beaujoire.
L'attaquant serbe marque ensuite son 5e but à Arles-Avignon dans la défaite 2-1 logique après l'expulsion sévère de Lucas Deaux au bout de 10 minutes de jeu. Ils se retrouvent ainsi 4e au classement avec 11 points après 6 journées de championnat.

Au retour d'une trêve internationale, le FC Nantes a oublié quelques automatismes, il concède un match nul à domicile 14 592 spectateurs devant Guingamp 1-1 (Gapké). Il va chercher un bon point au Havre (1-1) avec un nouveau but de son avant centre serbe, le tout en ratant des occasions lors de ces 2 rencontres. Cela nous projette ensuite à la journée 9, sous les yeux de votre serviteur IROFOOT, les Canaris effectuent un très bon match face à une équipe de Lens très faible en ce début de saison et l'emportent 4-0 grâce, encore une fois, à un doublé de Djordjevic et des buts d'Eudeline et Gakpé sous les yeux conquis de 14 918 supporters. Ils cèdent ensuite sur l'Ile de Beauté, 3-1 face au GFC Ajaccio avec une équipe très jeune à la suite de nombreuses blessures, notamment au poste d'arrière droit. Ce qui n'empêche pas l'attaquant serbe de mettre un 9e but qui lui permet d'occuper la tête du classement des buteurs de Ligue 2 aux côtés du Monégasque Ibrahima Touré et de l'Angevin (ex-Nantais) Claudiu Keserü. De fait, les Jaunes tombent une nouvelle fois du podium et reculent à la 6e place du classement avec 16 points au bout de 10 journées de championnat.

Les Canaris abordent une série de plusieurs matchs contre des concurrents directs. Ils commencent brillamment leur série face à Dijon sur le score de 2-0 (Djordjevic, B. Touré). Ils vont ensuite créer la sensation en allant s'imposer sur le Rocher de Monaco (coatché par Claudio Ranieri) grandissime favori pour l'accession, sur le score de 2-0 et un nouveau doublé de leur attaquant fétiche. Dans la Beaujoire ensuite 35.696 spectateurs assistent à la victoire dans le derby contre Angers sur le score de 1-0 avec un nouveau but de l'intenable goléador nantais. Le FC Nantes est dés lors leader après 13 journées. Ils vont marquer le pas face à Châteauroux avec un match nul 1-1 (Eudeline). Pour la première fois depuis six rencontres, Filip Djordjevic reste muet. Il le restera pendant les 8 matches suivants mais ses équipiers vont prendre le relai.

Arrive ensuite le 7e tour de la Coupe de France et une qualification très difficile face à Romorantin sur un but casquette d'un défenseur romorantinais 0-1. Cette piètre victoire va donner aux Canaris un second souffle pour aller chercher la première place en championnat, toujours occupée par l'AS Monaco. Nantes va donc aller battre Auxerre à l'extérieur 2-0(Eudeline, Lee), mais va ensuite buter face à une valeureuse équipe de Niort 0-0, à domicile devant 12122 spectateurs et le correspondant d'Irofoot. Coup dur pour le FC Nantes avec l'expulsion, en fin de match, de son buteur sanguin Filip Djordjevic à la suite de propos injurieux envers l'arbitre. Il sera suspendu trois matchs. Malgré cela, les Nantais réalisent un très bon mois de décembre avec une nouvelle qualification en Coupe de France face à Saint-Renan 1-0, 2 victoires à Clermont 1-0 (Gapké ) et devant Caen 2-1 (Cissokho, Gakpé) match suivi par 16.779 spectateurs, et un match nul chez la lanterne rouge Sedan 0-0 qui lutte pour sa survie.
Les Canaris finissent l'année 2012 avec le titre honorifique de champion d'automne.




Suite de cet article dans le précédent Saison 2012-2013 *2*. (80e partie)
 
Suggestions