La Coupe de trop ?...

Benfica 2 - 1 PSGEuropa League

 
4
 
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/normal_coupes_1.jpg

Benfica-PSG



Un Paris sur l’hexagone…

Eh bien ça y est ! Antoine Kombouaré a fait son choix !
Comme son confrère Rudi Garcia au tour précédent, le coach parisien parisien a donc décidé de se passer de plusieurs de ses cadres pour disputer ce 1/8ème de finale de l’Europa League.
En laissant Jallet, Giuly, Makelele et Hoarau à la maison, il annonce clairement son intention de privilégier les compétitions nationales :Championnat et Coupe de France. Et tant pis pour l’Europe ! Si l’équipe remaniée et rajeunie emmenée par Nenê réussit l’exploit, tant mieux! Et sinon… il sera toujours temps de revenir à l’objectif prioritaire : Briller dans l’hexagone.


Et pourtant…

L’adversaire promis ce soir aux parisiens n’est pas n’importe qui.
Le Benfica Lisbonne a disputé pas moins de sept finales de C1, remportant par deux fois la plus belle des Coupes d’Europe (1961 et 1962).
Alors certes, la formation lisboète n’a plus son lustre d’antan, mais c’est quand même elle qui mit fin aux ambitions parisiennes en Coupe de l’UEFA lors de la saison 2006-2007.
Et l’équipe portugaise pratique aujourd’hui sous la direction de Jorge Jesus un jeu technique et rapide, largement tourné vers l’offensive.
La double confrontation contre Benfica s’annonce donc alléchante et sûrement excitante à disputer pour les joueurs. Une belle occasion de s’étalonner pour le PSG, dans un 1/8 de finale à priori assez équilibré. Oui mais avec quelle équipe ?


Croire en la jeunesse…

C’est apparemment le credo de Kombouaré qui semble vouloir compter sur la motivation de Trippy Makonda (pisté par Benfica depuis l’été dernier) ou sur la fougue et l’inspiration des espoirs Kebano et Bahebeck, récents héros des ¼ de la Coupe de France.
Les jeunes pousses du PSG promettent beaucoup.
Espérons pour le club de la capitale qu’elles portent haut ses couleurs ce soir et que leur talent fasse oublier l'absence de leurs aînés.

Car comme l’a dit Nenê:«La Ligue Europa, c’est pourtant une belle compétition à jouer, non?»
 
Suggestions