La journée 12 saison 2017/2018 de la Ligue 1 en bref. (partie7).

 
1
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Montpellier.png Hilton le capitaine de Montpellier fête son 400eme match de Ligue 1. http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Amiens_SC_Logo.png


But pour Montpellier Hérault SC:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg: 82': Giovanni SIO - Passeur : Paul LASNE


But pour Amiens SC/

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg: 88': Danilo AVELAR


Nous sommes à la 82' de la rencontre. Ses équipiers ont bien fait les choses. Pour fêter le 400eme match en Ligue 1 de leur capitaine Vitorino Hilton, ils vont lui offrir les 3 points de la victoire grâce au but de Giovani Sio marqué à la 81eme.
Bon, ils n'ont pas tiré un feu d'artifice pour l'évènement, mais sachant que Metz la plus mauvaise attaque du championnat a marqué seulement 4 buts de moins qu'eux, l'affaire ne se présentait pas de toute façon sous de bons augures. Donc même au rabais, que la victoire serait belle. Et en y regardant de plus près, on peut même lire que leurs adversaires d'un soir n'avaient trouvé la faille dans le but adverse que 5 fois soit 2 buts de moins qu'eux. Tout cela réunit, pouvait laisser présager, que Hilton pourrait se montrer satisfait du luxe d'une victoire, même conquis avec la plus petite marge.

Mais les promus sont vaillants, et sont instruits que rien ne leur sera jamais acquis sans se livrer à fond jusqu'au coup de sifflet final. Ils sont d'autant avertis, qu'ils se sont hissés à la force du jarret en Ligue 1 que lors de la dernière journée, et surtout à la dernière seconde la saison passée. Face à la meilleure défense du championnat, 7 buts en 11 rencontres, le petit poucet va prouver une fois de plus ses extraordinaires ressources mentales. Seulement, 7 minutes après ce que l'on croyait le but de la victoire, les Amienois vont refroidir la fête au brésilen dans la Mosson en égalisant.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/x480-lVT.jpg


Paradoxe des Montpelliérains, capables de gagner à Saint Etienne, de tenir tête à Monaco sur le Rocher, de couper les ailes des aiglons dans l'Hérault et d'y imposer un nul à la grosse armada du PSG, mais incapables de s'imposer contre des équipes largement à leur portée. Après la victoire Rennaise la journée précédente et ce nul face l'équipe de la Somme, la Mosson n'est pas vraiment une citadelle imprenable dernièrement. Les joueurs de Michel Der Zakarian ont de grosses difficultés à faire le jeu contre les équipes de leur championnat.

Pour les amiénois, c'est le quatrième match consécutif sans défaite. Ils bouclent leur série de 5 matches à l'extérieur, par deux victoires, deux nuls et une défaite. L'équipe de Christophe Pélissier luttera de toutes ses forces jusqu'au bout, son salut passe par la.
__________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions