La journée 2 saison 2017/2018 de la Ligue 1 en bref. (partie 1).

 
0
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/logo_nice_100.pngL'OGC Nice prépare mal son match de barrage de League des Champions à Naples cette semaine.http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/ES_Troyes_AC.svg.png

Saif-Eddine Kahoui exulte, il vient d'assommer les niçois chez eux. L' ES Troyes AC réalise l'exploit de la jounée.


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/ligue-1-troyes-cree-la-surprise-et-s-impose-nice.jpg

La défaite des aiglons chez eux est incontestablement la très grosse surprise de la journée. Déjà battus la journée précédente à Saint-Etienne, ils se sont fait doucher (1-2) par le promu Troyes, calme sous la domination adverse et efficace sur ses rares ballons de contre, vendredi à l'Allianz Riviera, lors de la 2e journée de Ligue 1.
En deuxième mi-temps, Troyes a ouvert le score dès la reprise. Sur une magnifique ouverture de Benjamin Nivet en profondeur, Adama Niane devance Cardinale qui loupe sa sortie, et arrive à lober le portier niçois pour ouvrir son compteur en Ligue 1 !
Alassane Plea a répliqué immédiatement sur penalty concédé par Vizcarrondo consécutivement à une faute sur Lees-Melou.
Mais, une belle action collective champenoise initiée par Stéphane Darbion et parachevée par le milieu offensif Saîf-Eddine Khaoui (1-2, 85e), entré en jeu peu avant, renvoyait sèchement les Niçois à la réalité de la Ligue 1. 
__________________________________________________________________________________________________________



http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Rennes.pngMariano Diaz a encore marqué, et l'OLyon s'est de nouveau imposé.http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Lyon.png

Ayant la lourde charge de remplacer Alexandre Lacazette à la pointe de l'attaque lyonnaise, l'ancien attaquant du Réal Madrid Mariano Diaz a déjà 3 buts à son actif. En marquant le but du break à Rennes, par un coup de boule puissant et bien placé sur un centre de son capitaine Nabil Fékir positionné meneur de jeu, son adresse à porté les rhodaniens.
Menphis Depay a ouvert le score sur coup franc. Le jeune néo gardien bretons Abdoulaye Diallo en jugeant mal la trajectoire du ballon, et fébrile tout au cours de la rencontre, n'a pas fait oublier Benoît Costil.
Autre renfort de l’été lyonnais, Antonio Marcelo venu du Besiktas (club turque) sait déjà se rendre indispensable. Le grand défenseur central a été présent dans tous les secteurs et dispose des meilleures statistiques défensives de la rencontre. Avec le plus grand nombre de dégagements (8), d’interceptions (6) et de ballons récupérés (9, stats Opta). Lyon a peut-être enfin trouvé un défenseur central fiable.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/marcelo.png

Le geste somptueux de Bourigeaud dans les dernières minutes n'aura pas suffi. Rennes a fini par s'incliner, vendredi soir, face à l'OL. Les Bretons ont pourtant tenté. En vain. Après avoir ramené un nul de Troyes le week-end dernier, les hommes de Christian Gourcuff restent bloqués à une seule unité à l'issue de ces deux premières journées

Les saisons se suivent et le constat reste le même : Rennes dispose d’une équipe jeune, enthousiaste sur le papier, mais qui manque de cohérence, de maturité. Christian Gourcuff a du mal à imprimer sa patte et, hormis des initiatives individuelles, les Bretons ne sont pas parvenus à construire des actions menaçantes face à l'OL, même si Anthony Lopez le gardien visiteur lui s'est montré très à son avantage sur leurs rares d'occasions.
___________________________________________________________________________________________________________



http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/logo-rcsa-2016.jpgMarcelo Bielsa se troue à la Meinau face au RCStrasbourg et le LOSC chute lourdement..http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Lille.png

Le LOSC a joué et perdu avec 3 gardiens différents dans sa rencontre à Strasbourg.
A la 63e minute, le portier lillois Meignan remarquable encore, s'est fait justement expulser pour avoir stupidement et volontairement envoyé le ballon sur la base arrière de la tête de Benjamin Corgnet qui lui tournait le dos après l'avoir peut être provoqué.
Son entraineur ayant déjà procédé aux 3 changements dont le dernier à la 37e, c'est l'avant centre Nicolas de Préville qui a enfilé les gants.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/de_préville.jpg

A la 74e, il est battu par Jonas Martin, avant que Ibrahim Amadou ne le supplé afin de replacé son attaquant à son poste pour tenter d'égaliser. Initiative rapidement contrariée, puisque Johan Hamel l'arbitre sifflait un pénalty sévère pour les cigognes concrétisé par Liénard 82e. Jérémy Grimm parachèvera le succès d'une frappe lointaine aussitôt 86e.
3/0, la Meinau rugissait comme à ses vieux jours remplie de 25 600 fans. Le RCStrasbourg a affiché le visage enthousiaste et guerrier de ses illustres d'antan.
Le LOSC présenté comme prétendant européen, a montré un visage contraire que face aux nantais amorphes il est vrai la journée précédente.
_________________________________________________________________________________________________________




http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Amiens_SC_Logo.pngLe SCO s'est fait peur.http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/logo_sco.jpg

L'ex bastiais Enzo Crivelli lancé par son capitaine Thomas Mangani (les deux joueurs de face ci dessous).ne s'est pas fait prier pour ouvrir la marque à la 27e pour sa première avec son nouveau club d'Angers.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/ligue-1-direct-amiens-angers-mangani-alourdit-le-score.jpg

Puis c'est Thomas Mangani, 56e, qui a porté la marque à 2/0 sur une merveille de lob de quarante mètres, en reprenant un ballon repoussé par le gardien amiénois parant au mieux pressé par Enzo Crivelli.
Avec une frappe sur leur poteau et un but signalé hors-jeu? pour les promus en fin de rencontre, les angevins se sont fait peur en ne concrétisant pas quelques occasions du 3/0 car ils auraient pu asseoir leur domination.
________________________________________________________________________________________________________



http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/dijon.pngLe Champion de France coule Dijon le promuhttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Monaco_AS.png

Le champion de France a remporté dimanche, à Dijon (1-4), un succès qui lui permet d'égaler le record de 14 succès d'affilée en Ligue 1.
Radamel Falcao 3 buts, Jemerson 1 but (photo ci dessous)et leurs coéquipiers ont écoeuré Dijon, hier (4-1), sur son terrain, sans avoir recours aux services de Kylian Mbappé, laissé sur le banc toute la rencontre par l'entraîneur, Leonardo Jardim.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/monaco.jpg
 
Le record des Girondins de Bordeaux égalé
En s'imposant à Dijon, hier en fin d'après-midi, Monaco est parvenu à égaler le record absolu de Bordeaux (14 victoires d'affilée) établi en Ligue 1 entre mars et août 2009. L'ASM peut entrer un peu plus dans l'histoire à Metz, vendredi prochain, lors de la 3e journée. La saison dernière, l'équipe de Leonardo Jardim avait gagné à Saint-Symphorien sur le score de 7-0. De quoi espérer.

  Une efficacité qui impressionne toujours
L'AS Monaco semble repartir sur les mêmes bases offensives que la saison dernière : 107 buts en Ligue 1. Et après deux journées, le bilan monégasque est encourageant : deux victoires, sept buts marqués et un Falcao avec déjà quatre réalisations. « J'espère que nous allons continuer ainsi et que Monaco sera encore en haut. Nous avons perdu des joueurs importants mais des éléments de qualité sont encore là », notait Fabinho, sollicité par le PSG.
___________________________________________________________________________________________________________






 
Suggestions