La journée 7 saison 2017/2018 de la Ligue 1 en bref. (partie 1).

 
1
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/logo_nice_100.png L'OGC Nice ne prend qu'un point et déçoit alors devant le SCO Angers. http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/logo_sco.jpg

Buts pour OGC Nice:
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg39': Mario Balotelli (pén)
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg76': Ismael Traoré (csc)

Buts pour Angers SCO:
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg13': Mateo Pavlovic
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg34': Karl Toko Ekambi


Le verdict était prévisible. Face au champion des matches nuls (5 en 7 journées), Nice n'a pas dérogé à la règle.

Depuis son large succès contre Monaco le 9 septembre, l'OGC Nice va mieux. Le club azuréen a enchaîné trois succès de rang qui le propulsent logique favori de sa rencontre devant le SCO Angers.

La première offensive confirme les bonnes dispositions niçoises. Après une longue séquence de possession de balle, Arnaud Souquet est servi côté droit et centre en première intention. Le centre est dévissé et surprend Alexandre Letellier pour rebondir sur la transversale! Le gardien angevin était largement battu.

Mais c'est Mateo Pavlovic qui va contrecarrer la logique d'avant match en ouvrant le score à la 12e minute. A trente mètres du but, Angelo Fulgini adresse un excellent centre vers le but adverse. Le Croate s'élève plus haut que Pierre Lees-Melou et place sa tête face à Yoan Cardinale impuissant.
Les occasions angevines se succèdent, les joueurs de Lucien Favre sont réduits aux expédients. A la 34e, Flavien Tait part en drible dans l'axe et décale Jean Tarhat dans le couloir gauche, proche de la surface. Son centre est repris autoritairement devant le but par le Camerounais Toko Ekambi qui double la mise.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/3c232.jpg

Angers peut alors rêver de sa deuxième victoire de la saison dans l'Allianz Riviera après celle face à Troyes au Stade de l'Aube (2-0), le 12 août, lors de la 2e journée.

Pourtant, auteurs d'une première période sérieuse et intense, les hommes de Stéphane Moulin vont laisser ce succès leur échapper sur deux faits de jeu.
Les niçois toujours malmenés vont revenir d'abord dans la partie à la 39e par un penalty sévère de Mario Balotelli auteur de son 4e but de la saison pour sa 4e apparition. Super Mario a fait le boulot et n'a pas manqué l'opportunité de remettre son équipe dans les clous en fin de première période consécutivement à une main? de Thomas Mangani sur un tir de Saint-Maximin.
Puis ils vont égaliser sur un but contre son camp d'Ismaël Traoré (74'), qui va tromper son gardien Alexandre Letellier sur UN corner tiré par Lees-Melou.

Pour la cinquième fois en sept matches cette saison, Angers termine une rencontre avec un seul point au compteur ce qui constitue un record de Ligue 1.

A noter 2 faits de jeu dont on surveillera de près l'évolution devant les commissions de disciplines. A l'heure de jeu, des projectiles et des bouteilles d'eau se sont abattus sur les joueurs d'Angers à 2 occasions. L'arbitre est intervenu pour demander le calme et Yoann Cardinale est alors venu le bousculer pour l'empêcher paraît t'il d'interrompre la rencontre, ce qui lui a valu un carton jaune...que beaucoup auraient bien cru rouge?

Malgré ses efforts en fin de match, Nice paie son entame catastrophique et doit se contenter d'un point. Le compte attendu n'y est pas...
_________________________________________________________________________________________________________



http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Caen.png Caen se relance après sa déconvenue Nantaise en battant Amiens 1/0. http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Amiens_SC_Logo.png

But pour le SM CAEN

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg 54' : Ivan SANTINI (Pén)

Les joueurs de Patrice Garande s'étaient maladroitement inclinés dans la Beaujoire la semaine précédente. Ce n'était qu'un accident de parcours, un petit manque d'implication. En recevant Amiens dans leur Stade Michel d'Ormano, pour le compte de la septième journée de Ligue 1, dominateurs de bout en bout, ils se sont imposés logiquement sur le plus petit des scores grâce à un but inscrit par Ivan Santini sur penalty.

Une victoire qui permet au joueurs de Patrice Garande de remonter à la 6e place face à un concurrent direct pour le maintien et donc, un match à gagner.

Les Caennais dominent d'entrée et manquent même l'ouverture du score par Ivan Santini maladroit au possible, servi pourtant idéalement, mais sa tête passe inexplicablement à côté du poteau de Gurtner. Dans la foulée, l'attaquant croate se procure une nouvelle occasion de but mais le portier amiénois s'interpose parfaitement. À la mi-temps, les Normands doivent se contenter du nul

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/sans-titre.png

Au retour des vestiaires, le grand attaquant normand trouve enfin le chemin des filets grâce à un penalty très sévère, suite à une main amiénoise bien involontaire et un léger tirage de maillot conjugués dans la surface de réparation. Les joueurs de Garande continuent de dicter le jeu dans le second acte sans toutefois parvenir à faire le break. Malherbe s'impose finalement sur le plus petit des scores et se relance après son revers à Nantes.
__________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions