La journée 7 saison 2017/2018 de la Ligue 1 en bref. (partie 4).

 
0
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Bordeaux.png Un petit Bordeaux et une petite piquette pour EA Guingamp. http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Gingamps.png

Buts pour Girondins de Bordeaux:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg31': François Kamano
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg75': Alexandre Mendy; passeur Malcom
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg90'+ 2: Jonathan Cafu; passeur Younousse Sankaré

Buts pour EA Guingamp:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg46': Yannis Salibur; passeur Marcus Thuram

Antoine Kombouaré l'entraineur Guingampais l'avait mauvaise à l'issue de la rencontre des siens au Matmutt Atlantique. Son équipe a encore produit du jeu, mais elle n'a pas encore retenu la leçon de Lyon, ou elle avait malmené les locaux avant de céder 1 petite minute après avoir égalisé.
Qui sait ce qu'il serait advenu de la bande à Jocelyn Gourvenec qui retrouvait ses ex élèves, s'il n'y avait pas eu ce pénalty raté de façon incompréhensible par Jimmy Briand et capté si facilement par Benoit Costil au bout seulement de 2 minutes de jeu?

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/648x0.jpg

Rageant à double titre puisque c'est encore lors de l'entame au retour de la pause que les Bretons sont revenus au score. Avec à chaque fois d'excellents débuts de mi-temps, ceux ci sont repartis bredouilles sans avoir profité de certaines occasions pour enfoncer le clou.
Vexant quand on sait que Nicolas De Préville a vu lui aussi son pénalty repoussé par le gardien Jonhson mais lui est revenu dans les pieds de Kamano pour l'ouverture du score.

Devant tant de stérilité offensive, la patience, le talent de Malcom et Kamano ont mis les guingampais à leur place en prenant l'avantage. Ensuite ces derniers ont cédé physiquement après leur égalisation. Il n'en fallait pas tant pour que Bordeaux déroule et enquille les 2 et 3eme buts.

Les Aquitains s'invitent sur la 3eme place du podium et l’En Avant de Guingamp qui ne jouera pas tous les week-ends contre Paris, Nice, Lyon ou encore Bordeaux comme en ce début de saison sont dans le ventre mou. Ils gagnent contre les équipes de « leur championnat » (Metz, Strasbourg et Lille) mais la chance tournera bien un jour face à des formations plus compétitives.
__________________________________________________________________________________________________________



http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Saint_Etienne.png Malgré son nul à Saint Etienne et sa 4eme place au classement des attaques, Rennes est 15eme de Ligue 1. http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Rennes.png

Buts pour AS Saint Etienne:
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg 45' +2 : Gabriel SILVA - Passeur : Loïc PERRIN
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg 70' : Jonathan BAMBA (Pén)

Buts pour Stade Rennes FC:
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg 41' : Benjamin BOURIGEAUD
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg 54' : Wahbi KHAZRI (Pén)

Le Stade de Rennes joue avec les nerfs de ses plus fidèles supporters. Une fois de plus les joueurs de Christian Gourcuff, dans le chaudron vert, ont alterné le feu et l'eau. Ils persistent sur un air de déjà vu et revu, en alternant les coups d'éclats et les coups de mou. Ils ont au cours de cette rencontre autant enthousiasmé que désolé leurs partisans, en menant 2 fois au score, touché du bois à 2/2, avant d'entendre une frappe mourir sur leur poteau.
Le SRFC finira bien par ramener 1 bon point de Saint Etienne ou l'on peut se dire que ce n'est pas négligeable ni courant, mais pouvait repartir avec 3, comme il aurait pu revenir avec 0. Il aurait pu en faisant simple tout prendre, comme aussI perdre beaucoup.
En conclusion arithmétique comptable à la vue de son classement, un nul à Sainté, ça reste un bon point...

Le fait du match restera la grave blessure de l'attaquant de Rennes Ismaïla Sarr, le diamant Sénégalais transfuge du FC Metz cet été pour le second plus gros transfert de l'histoire du club de 17 millions d'euros. Il était repéré par Le LOSC et Barcelone.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/sarr_stade_rennais_2-3189761.jpg

A la 37e, Sarr a quitté le terrain après que le défenseur Stéphanois Kevin Théophile-Catherine (déjà averti d'un jaune 5 minutes auparavant) lui ait marché volontairement marché sur le tendon d' achille alors qu'il était en pleine course de contre attaque, sans être sanctionné d'un carton. Celui ci va devoir être opéré des tendons de la malléole, son indisponibilité est programmée à 3 mois.

La commission de discipline pourrait bien déjugé l'arbitre Michel MIGUELGORRY devant la grossièreté de la faute et la gravité de la blessure.
___________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions