La journée 8 saison 2017/2018 de la Ligue 1 en bref. (partie 2).

 
0
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/logo_nice_100.png Tout avait débuté comme dans un rêve pour Nice face à Marseille dimanche soir. http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Marseille.png

Buts pour OGC Nice:
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg4': Mario BALOTELLI - Passeur : Pierre LEES-MELOU
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg16': Jean Michael SERI - Passeur : Nampalys MENDY

Buts pour l'Olympique de Marseille:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg26': Lucas OCAMPOS
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg41': Pierre LEES-MELOU (csc)
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg44': Lucas OCAMPOS
http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/b5bfd7f5b7504884a26866f180414bfa.jpg48': Luiz GUSTAVO

Steve MANDANDA, Hiroki SAKAI,Jorge ROLANDO, Jordan AMAVI, Adil RAMI, Lucas OCAMPOS, Dimitri PAYET (c) puis Bouna SARR (84'), Luiz GUSTAVOhttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/101452353_o.jpg, Florian THAUVIN puis Grégory SERTIC (70'), André-Frank ZAMBO ANGUISSA, Clinton NJIE puis Valère GERMAIN (78').

Alors que l'OGC Nice dans son Allianz Riviera menait 2/0 au bout de 12 minutes, les paris sur un score fleuve se sont emballés. A peine commencé en effet, le dernier match de la 8e journée semblait déjà bel et bien plié. Mais lors de cette ultime rencontre, les Marseillais vont prouver qu'ils ont du caractère et la baraka.
Ils ont certes pris 2 buts derrière la tête d'entrée de jeu, mais ne se sont pas pour autant écroulés comme beaucoup l'auraient prédits.
Ils vont d'abord réduire la marque, revenir et mener 3-2 à la mi-temps, grâce notamment à un doublé de Lucas Ocampos. En seconde période, Luiz Gustavo va se se charger d'alourdir le score. Les Olympiens vont marquer 3 buts en 7 minutes 41', 44' et 48'.

L'OM réduit à 10 à la 66e va ensuite souffert pour garder son avantage, sauvé à plusieurs reprises par un Steve Mandanda en état de grâce (58e, 69e, 74e) et décisif sur un penalty de Plea (83e), mais il n'a pas plié et passera la trêve internationale sur le podium, à trois points de Monaco et six de son rival parisien.

Aligné pour la troisième fois de suite dans le onze olympien en Championnat dimanche, une première pour lui cette saison, l'ailier argentin Lucas Ocampos s'est de nouveau montré décisif, une semaine après son but contre Toulouse (2-0).

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/731c37a_AI_SOCCER-FRANCE-NCE-OLM-_1001_1C.jpg

Qui aurait imaginé l'OM sur le podium au soir de cette dernière journée avant la pause internationale, trois semaines à peine après sa grosse déconvenue au Vélodrome contre Rennes 1/3 et avec un si gros passif de 12 buts encaissés depuis le début de la saison.
_______________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions