Les Girondins de Bordeaux lancent victorieusement la saison Française 2019 en Europa League.

 
0
 


Les Marines surfent sur la bonne vague.


EUROPA LEAGUE 2019.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/090717EuropeLeague03.jpg
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/105136.png VENTSPILS (0/1) GIRONDINS DE BORDEAUX http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/4024.png

But pour Bordeaux: 03’ Z. Youssouf http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/youssouf_bordeaux-750x410.jpg
Arbitre: M. Sergei Lapochkin (Russie).

Composition de l'équipe des Girondins de Bordeaux:
Costil (c) - Youssouf puis De Préville, Koundé http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 77', Pablo, Lewczuk, Poundjé - Tchouaméni puis Otavio 89', Plasil, Lerager - Kamano http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 68' puis Laborde 77', Sankharé.



Les Girondins de Bordeaux s'étaient fait railler la saison dernière en se faisant pointer du doigts comme le cancre du foot Français incapable de se qualifier lors du 3e tour préliminaire de l'Europa League contre les Terreurs Hongroises de Vidéoton.
Vainqueurs 2/1 à domicile grâce à 2 buts de Y. SANKHARÉ, les joueurs de Jocelyn Gourvenec (qui avait payé plus tard les pots cassés de cette élimination sans gloire, doublée d'un début de championnat aphone), s'étaient inclinés 0/1 sans gloire à l'issue du match retour au Pancho Stadium.


Sans beaucoup de certitudes au moment d'aborder cette nouvelle campagne continentale, entre la vente du club aux Américains de GAPC qui tarde à se concrétiser et un recrutement pour le moment au point mort dans le sens des arrivées, le stade champêtre de Ventspils, avec sa piste d'athlétisme coupant l'ambiance mais pas le vent d'ouest, avait tout du piège.

Pour leur premier match officiel de la saison, lors du 2e tour préliminaire aller de cette Europa Ligue, les joueurs de Gustavo Poyet ont bien retenu la leçon en assumant leur standing. En s'imposant sans trembler en Lettonie à Ventspils. Ils ont pris semble t'il une option pour la qualification.

Si la désillusion de Videoton la saison dernière trottait encore dans quelques têtes au coup d'envoi, le jeune Zaydou Youssouf, successeur désigné de Malcom sur le côté droit à seulement 19 ans, l'a rapidement évacuée
Les Girondins sont encore en rodage et ce déplacement au bord de la Baltique s'est longtemps apparenté à un cinquième match de préparation vu le peu de rythme observé, d'un manque d'automatismes et d'un déchet coupable dans la construction. Un court succès étriqué acquis grâce au premier but chez les professionnels du jeune Zaydou Youssouf après trois minutes de jeu d'un coup-franc splendide enroulé du gauche dans la lucarne droite d'Uvarenko (0-1, 3e).

Les Lettons, limités, ont joué le coup à fond mais la défense bordelaise a bien contrôlé à la fois Akinyemi, auteur de six buts contre les Albanais de Luftëtari au tour précédent, et le feu-follet Aiyegun Tosin, son adversaire le plus percutant et entreprenant. Tout juste une frappe d'Alfa (32) déviée par Lerager, a fait frissonner Costil, qui a passé un après-midi plutôt tranquille dans l'ensemble.
Après la pause, Ventspils a tenté de forcer la décision mais ce sont les Girondins qui ont mieux fini avec deux tentatives de Poundjé (84e) et de Préville (85e) qui auraient pu leur donner un matelas plus conséquent en vue du match retour dans une semaine.


Plus de conneries amis Girondins. Vous devez confirmer cette victoire dans une semaine, chez vous.
Après son sacre Mondial, le Football Français n'a désormais plus le droit de jouer au petit trot L'Europa League.

___________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions