Ligue 1. Saison 2018-2019. Journée 11. (Amiens-FC Nantes).

FCNantes

 
0
 


__ http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/501904.png http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/josé_arribas.png http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/jean_vincent.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/jean_claude_suaudeau.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/raynald_denoueix.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/michel_der_zakarian.jpghttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Stade_de_la_Beaujoire.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/501904.png __
_________________________________________________________________________________________________________


Combatif et réaliste, le FC Nantes gagne en Somme et se donne de l'air.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/amiens.png Amiens (1-2) FC Nantes http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/fcn.png

Samedi 27 octobre 2018 - Stade Crédit Agricole de la Licorne - 11 384 spectateurs - 6°

Arbitre principal
: Jérémy STINAT
Arbitres assistants: Djemel ZITOUNI - Yannick BOUTRY
4e arbitre: Romain LISSORGUE

But pour Amiens:
81': Mathieu BODMER - Passeur: Juan Ferney OTERO

Buts pour Nantes:
16': Gabriel BOSCHILIA 
71': Emiliano SALA - Passeur: Gabriel BOSCHILIA


Composition des équipes:
Amiens:
Entraineur:Christophe PELISSIER
Régis GURTNER, Prince-Désir GOUANO(c), Khaled ADENON, Emil KRAFTH, Bakaye DIBASSY, Eddy GNAHORE puis (72') Paulo Henrique GANSO, Thomas MONCONDUIT, Mathieu BODMER, Saman GHODDOS puis (79') Rafal KURZAWA, Juan Ferney OTERO, Moussa KONATÉ puis (65') Cheick TIMITE
N'ont pas participé à la rencontre :
Matthieu DREYER, Oualid EL HAJJAM, Jordan LEFORT, Alexis BLIN

FC Nantes: Entraineur: Vahid HALILHODZIC
Ciprian TATARUSANU, DIEGO CARLOS, Kara MBODJI, Lucas LIMA, Enock KWATENG, Gabriel BOSCHILIA puis  FABIO (90' + 5), Abdoulaye TOURE, Andrei GIROTTO, Anthony LIMBOMBE puis Majeed WARIS (84'), Valentin RONGIER ©, Emiliano SALA puis Kalifa COULIBALY (90' + 1)
N'ont pas participé à la rencontre :
Alexandre OLLIERO, Nicolas PALLOIS, Lucas EVANGELISTA, Rene KRHIN


Le FC Nantes a bel et bien enfin lancé sa saison en confirmant à l'extérieur sa première victoire acquise chez lui la journée précédente.

Le large succès du nouveau FC Nantes dans sa Beaujoire face au Toulouse, FC interrogeait sur le niveau actuel des « Violettes ». La large victoire du Montpellier Hérault Sport Club (0/3) au Stadium de Toulouse a montré au révélateur les criantes lacunes entrevues en Loire Atlantique dans l'équipe d'Alain Casanova.
Cette large victoire flamboyante des nantais s'est ensuivi d'une d'une autre à Amiens, certes moins aboutie, mais qui traduit de fait dés lors une vraie capacité d'adaptation.

Le onze de départ de Vahid Halilhodzic était certes identique à celui de la journée précédente, mais le style affiché en Picardie n'a rien eu à voir. De toutes façons, dans ce match à 6 points, il était bien convenu que la clé de la rencontre reposerait sur la capacité des Canaris à ne pas baisser la tête dans l'impact physique que ne manqueraient pas de mettre les amiénois.
Après avoir été très séduisants techniquement contre les toulousains, les canaris ont parfaitement répondu présents dans l'engagement et mentalement dans la « licorne ».
Les coéquipiers d'Abdoulay Touré impliqué dans les 2 buts ont fait preuve de beaucoup de solidarité dans les courses pour fermer les couloirs, sur ce en quoi résidait un succès.


Abdoulaye Touré, Gabriel Boschilia, Emiliano Sala la force d'un FC Nantes solide à Amiens:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/abdoulaye_touré.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/gabriel-boschilia-retrouve-toutes-ses-sensations-a-nantes_240088.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/19030611_1544674012284688_4894730068900611802_n.jpg


Ces 2 victoires ont mis en exergue un 4-3-3 qui offre davantage de solidité et d'équilibre dans le jeu de l'équipe de Valentin Rongier repositionné à son vrai poste ou il joue plus libéré, même s'il doit retrouver plus de justesse dans son jeu.
Abdoulaye Touré ouvre le bal en envoyant une lourde frappe de 20 mètres. Gurtner repousse sur son poteau, ce dont profite Gabriel Boschilia qui a suivi pour ouvrir la marque à la 14e.
On retrouve les 2 hommes en seconde période. Le premier lance admirablement en profondeur le second entre 2 défenseurs plein axe. La frappe de Boschilia trouve Gurtner qui lui remet le ballon. Le brésilien, plus prompte qu'un adversaire décale Emiliano Sala pour doubler la marque à la 71e au ras du poteau.
Après un corner repoussé par la défense nantaise et un échange de passe amiénois, Juan Ferney OTERO trouve Mathieu Bodmer positionné prés des 16 mètres pour la réduction du score sur une belle reprise de la tête près du poteau gauche à la 81e.
Un dégagement sur sa ligne de Lucas Lima et 3 arrêts déterminant de Ciprian Tatarusanu montrent qu'il y a du chemin à parcourir avant de bomber gratuitement le torse devant une si courte embellie.

« J'espère que l'on enclenche quelque chose. Il ne faut pas s'arrêter la et confirmer notre redressement. Ca reste encore fragile. On a perdu trop de ballons parfois bêtement. Cela m'a un peu inquiété. Il faut continuer à travailler. L'équipe a une marge de progression intéressante » affirme Vahid Halilhodzic.

Cette seconde victoire consécutive, une première depuis des lustres, permet aux Canaris de se donner un peu d'air et de remonter à la 13e place avant de recevoir les voisins bretons d'En Avant Guingamp solides derniers.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/La_Beaujoire..png
___________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions