Ligue 1. Saison 2018-2019. Journée 11 en bref.

Ligue 1

 
0
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nimes.png (1-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asse.png

But pour Nîmes:
74': Rachid ALIOUI - Passeur: Umut BOZOK

But pour Saint Etienne:
1': Rémy CABELLA - Passeur: Mathieu DEBUCHY

Compo Saint Etienne:
Ruffier - Debuchy, Perrin, Subotic, Kolodziejczak - Selnaes puis Diousse, Mvila - Monnet-Paquet puis Diony 78', Cabella, Nordin puis Salibur - Khazri.

Rémy Cabella marque le but le plus rapide de l'histoire de la Ligue 1:
Saint-Etienne ouvre le score sur son premier raid. Mathieu Debuchy est lancé côté droit, il centre vers Khazri qui manque le ballon mais Cabella reprend de la tête après un rebond. C'est au fond au bout de 34 secondes.
Nîmes égalise sur un contre. Au milieu de terrain, Bozok profite d'un contrôle manqué de Selnaes. Il adresse un ballon en profondeur parfait pour Alioui, qui fixe Ruffier et marque du plat du pied droit.
Le Nîmes Olympique ne s'est plus imposé depuis la deuxième journée et glisse à la 16e place. Sainté se retrouve 6e.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/angers.png (1-2) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/lyon.png

But pour Angers:
89': Cristian LOPEZ - Passeur: Cheikh NDOYE

Buts pour Lyon:
63': Houssem AOUAR - Passeur: Memphis DEPAY
87': Memphis DEPAY - Passeur: Moussa DEMBELE

Compo Lyon:
L'Olympique Lyonnais a effectué quatre changements dans le onze de départ qui a débuté lors de la précédente journée : Rafael, Jordan Ferri, Lucas Tousart et Bertrand Traoré remplacent Ferland Mendy, Pape Cheikh Diop, Martin Terrier et Memphis Depay.

Et encore un but contre Lyon
C'est une victoire aux forceps qu'à obtenu l'OL. Certes Aouar a ouvert le score au bout de 69', mais Angers était en infériorité numérique depuis l'expulsion de Traoré à la 1/2 heure de jeu. Pas très glorieux. Le but victorieux n'interviendra qu'à la 87' avant que les angevins à 10 ne reviennent dans la partie 2' après. Les dernières minutes seront pénibles pour les lyonnais qui restent scotchés à la 4e place. Angers est 12e.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/eag.png (1-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rcstras.png

But pour Guingamp:
6': Nicolas BENEZET - Passeur: Etienne DIDOT

But pour Strasbourg:
88': Kevin ZOHI

Un chat noir rôde à Guingamp?
Les Bretons après avoir rapidement ouvert le score ont longtemps cru remporter leur première victoire. La malchance qui les accablait semblait les fuir quand leur gardien s'est transformé en héro après avoir stoppé un pénalty à la 76e. A la 88e, Quand celui ci repousse un tir, on se dit que la malchance vient d'abandonner son équipe. Mais le tir revient dans les pieds de Zohi qui égalise. Les hommes de Kambouaré qui avaient perdu Kerbrat au bout de 5' de jeu, quand ils menaient ont eu à 3 occasions la possibilité de tuer le match. Mal leur en a pris de n'avoir pas mis plus d'application. Un nul qui va marquer les esprits un moment! EAG est dernier, le RCS 7e.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/lille.png (1-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/caen.png

But pour Lille:
56': Rafael LEAO - Passeur: Nicolas PEPE

Compo Lille:
MAIGNAN, (c) SOUMAORO, J. FONTE, CELIK1, BALLO-TOURE, XEKA8, BAMBA, MENDE, LEAO puis (67') R. FONTE, IKONE puis (82') Jérémy PIED, PEPE puis (90' + 3) DABILA.

Léao, une première en fanfare:
Arrivé cet été du Sporting Portugal, Rafael Leao n'est pas passé à côté de sa première. Le Portugais de 19 ans, qui n'avait disputé que 13' face à l'OM a marqué pour son baptême du feu. Il a mystifié la défense caennaise pour marqué le but vainqueur. Déjà bien armé sur ses côtés, le LOSC s'est peut être trouvé une pointe. Idéal pour pour le dauphin du PSG, qui file grand train.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asm.png (2-2) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/dijon.png

Buts pour Monaco:
30': Benjamin HENRICHS - Passeur : Antonio BARRECA
78': Kamil GLIK - Passeur: Adama TRAORE

Buts pour Dijon:
34': Mickaël ALPHONSE - Passeur: Florent BALMONT
57': Mehdi ABEID - Passeur : Valentin ROSIER

Compo Monaco:
D. BENAGLIO, A. BARRECA, JEMERSON, (c) K. GLIK, B. HENRICHS, J -E. AHOLOU puis (55') PELE, Y. TIELEMANS puis (72') A. TRAORE,
Y. AIT BENNASSER, A. GOLOVIN, S. DIOP, M. SYLLA

Le Vice Président de l'AS Monaco met la pression sur son groupe:
Le club du Rocher est assis sur un matelas d'or après avoir bien vendu la majeur partie de ses Champions de France 2017. Englué dans les fis fonds du classements il a limogé son entraineur L.Jardim qui l'avait mené au firmament National et en 1/2 finale de la Ligue des Champions. Même avec T. Henry son ex joueur emblématique lui a succédé, avec ce nul contre Dijon sur le Rocher, l'ASM est 19e et relégable actuellement. Dijon est 17e, mais possède déjà 4 points d'avance sur les asémistes. L'équipe reste sur une série de 13 matches sans victoires. "Ce ne sont pas les changements ni les blessés qui font la place aujourd'hui" dit le vice boss. Belle façon de s'exonérer de toutes ses fautes!!!
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/tfc.png (0-3) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/montpellier.png

Buts pour Montpellier:
21':Gaëtan LABORDE
24': Andy DELORT
90'+3: Baptiste REYNET (csc)

Compo Montpellier:
B. LECOMTE, R. AGUILAR, D. CONGRE, V. HILTON (c), P. MENDES, D. LE TALLEC, A. OYONGO, E. SKHIRI, F. MOLLETpuis P. LASNE (88'),
G. LABORDE puis J. SAMBIA (75'), A. DELORT puis P. KULETIC (83').

Montpellier sur le podium:
En recrutant Laborde et Delort, Laurent Nicollin le président de Montpellier, a flairé le bon coup pour un bon coût. Le premier en est à 5 buts depuis le début de la saison et le second le précède d'une seule unité. Si les 2 veulent se tirer la bourre, sans oublier le collectif, le club de l'Hérault y trouvera son compte. L'équipe avec 17 buts marqués pointe à la 6e place des meilleures attaques de Ligue 1. Ceux qui reprocheront le système trop défensif de M. Der Zakarian repasseront. Par contre, il faut bien reconnaître la marque de fabrique de l'ex technicien du FCN puisque son équipe possède la seconde défense du championnat après celle du PSG.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/bordeaux.png (0-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nice.png

But pour Nice:
54': Wylan CYPRIEN - Passeur: Allan SAINT-MAXIMIN

Compo Bordeaux:
(c) B. COSTIL, S. PALENCIA, J. KOUNDE, PABLO, M. POUNDJE, OTAVIO puis (74') J. PLASIL,
Y. SANKHARE puis (63') Y. KARAMOH, L. LERAGER, J. BRIAND puis (63') A. CORNELIUS, S. KALU, F. KAMANO

Pour faire simple, on dira que la situation bordelaise est compliquée même hors du terrain

Le licenciement de Poyet et la prise de fonction de Bédouet n'ont pas eu de prise sur le mauvais classement bordelais. On attendait mieux d'eux que cette 8e place. La venue de Ricardo au poste de manager générale n'a pas élevé le club. La vente de ce dernier traîne dans toutes ses longueurs. Frédéric Longuépée, actuel directeur marketing des J. O. de Paris 2024, a été nommé président délégué du club, future propriété du fonds d'investissement américain GASP.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rennes.png (0-2) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/reims.png

Buts pour Reims:
16': Rémi OUDIN - Passeur: Xavier CHAVALERIN
53': Rémi OUDIN - Passeur: Marvin MARTIN

Compo Rennes:
A. DIALLO puis (46') T. KOUBEK, D. DA SILVA, R. BENSEBAINI, (c) B. ANDRE, H. TRAORE, C. GRENIER, B. BOURIGEAUD, R. DEL CASTILLO puis (56') M. NIANG, J.GELIN, I. SARR, H. BEN ARFA puis (70') J. LEA SILIKI

Lamouchi ferait bien de redresser la barre, sa barquasse s'est égarée, elle navigue en eau trouble!!!
Clément Grenier est ressorti extrêmement frustré de la défaite du Stade Rennais devant Reims (0-2), hier après-midi. Le milieu de terrain des Rouge-et-Noir estime que le SRFC a joué son pire match de la saison face aux Champenois. "On n'est pas arrivé à imposer notre jeu. C'est notre moins bon match depuis le début de la saison. C'était aujourd'hui qu'on pouvait passer un cap, se rapprocher des équipes de tête. Mais on ne l'a pas fait. Ce qui est très difficile à accepter, c'est qu'on met n'importe quelle équipe en difficulté, y compris Paris par séquences, mais qu'on prend des buts à des moments importants", a poursuivi Grenier, avant d'afficher son soutien à Sabri Lamouchi. "Je ne vois pas ce qu'on peut reprocher au coach depuis le début de saison. Vous (la presse) vous sortez des choses, vous aimez bien ça... À nous de faire tourner le curseur du bon côté. On aura alors plus de confiance en nous et on mettra beaucoup d'équipes en difficulté."
_____________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions