Ligue 1. Saison 2018-2019. Journée 12 en bref.

 
0
 


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/lyon.png (1-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/bordeaux.png

But pour Lyon:
45': Houssem AOUAR - Passeur : Nabil FEKIR

But pour Bordeaux:
73' : Andreas CORNELIUS

Une bronca, et c'est tout ce que cela méritait...
Après avoir ouvert le score avant le repos chez lui, contre le cours du jeu, Lyon se devait de monter sur le podium pour tutoyer Lille. Mais avec l'égalisation des aquitains les gones vont demeurer quatrième et les bordelais huitième. Bordeaux très entreprenant tout au long de la partie peut même nourrir des regrets sur ce que 46 642 spectateurs ont vu. L'Europa Ligue n'a pas été préparée au mieux. La fébrilité de la défense lyonnaise est plus qu'inquiétante.
________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/caen.png (1-2) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rennes.png

But pour Caen:
90' +1: Enzo CRIVELLI - Passeur: Yoël ARMOUGOM

Buts pour Rennes:
60': Adrien HUNOU
69': Ismaila SARR - Passeur : Romain DEL CASTILLO

Caen enregistre sa troisième défaite consécutive, sa première à domicile et pointe désormais à la seizième place.
Les choix de Lamouchi avaient été critiqué à juste titre face à Reims ou il avait reconduit neuf des onze titulaires défaits face à Kiev en EUROPA LEAGUE. Cette fois en plaçant Ben Arfa sur le banc, et en titularisant Adrien Hunou à la tête de l'attaque avec Romain Castillo sur le côté, en plaçant Johansson en pointe basse avec Clément Grenier et Benjamin André, sa composition novatrice a cloué le bec à ses détracteurs. Les rouge et noir trouvent une quinzième place plus conforme à leur valeur.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/dijon.png (0-4) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nimes.png

Buts pour Nîmes:
5': Denis BOUANGA
30': Téji SAVANIER
65': Denis BOUANGA - Passeur : Téji SAVANIER
86': Anthony BRIANCON

En s'imposant à Dijon chez un potentiel rival direct pour le maintien, Nîmes grimpe à la treizième place.
En manque de victoires depuis 9 matchs les Crocos sont allés chercher une très belle victoire en terre Bourguignonne (0-4).
Les hommes de Bernard Blaquart ont profité d'un adversaire aux abonnés absents pour leur passer quatre buts et briser leur mauvaise dynamique de la plus belle des manières au Stade Gaston-Gérard. Terrible désillusion pour les Bourguignons qui restent quant à eux scotchés à la dix septième position et n'ont toujours pas gagné une seule de neuf dernières rencontres.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nice.png (1-0) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/amiens.png

But pour Nice:
38': Prince-Désir GOUANO (csc)

Nice peut remercier le Prince...!
Peu réalistes offensivement les amiénois n'ont pourtant pas démérité sur la pelouse niçoise. Pour preuves, les 13 tirs au but dont 7 cadrés. sur le but de Bénitez. Un chiffre qui ne leur a pas porté chance et qui aurait mérité meilleure sort. Tout le contraire en fait, de son adversaire, qui s'est imposé après seulement 7 tirs dont 4 cadrés. L'efficacité est en fait l'essence du football. Amiens se retrouve barragiste tandis que la formation de P. Vieira se hisse à la neuvième place sans montrer grand chose une nouvelle fois.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/reims.png (1-0) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asm.png

But pour Reims:
24': Mathieu CAFARO - Passeur: Rémi OUDIN

Il est ou l'effet Thierry Henri à Monaco? Publicité mensongère, arnaque ou empressement de notre part?
Monaco, Champion de France 2017 a subi une nouvelle défaite chez le promu de Reims. Le club princier pointe à l'avant dernière place du championnat. Thierry Henri débarqué à grands renforts de publicités tapageuse, au chevet d'un club déjà très malade, n'a pour l'instant pas trouvé le remède de la guérison. En peu de temps, depuis qu'il est arrivé, l'ASM a perdu 2 rencontres et chipé un vilain match nul. On pencherait même que l'arrivée de Titi transforme ses joueurs en boucher, puisque Pele qui débutait en L 1s'est pris un rouge pour un brillant découpage. Difficile, dans ces conditions d'évoquer un quelconque effet "Thierry Henri". Reims continue son chemin et accède à la huitième place.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rcstras.png (1-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/tfc.png

But pour Strasbourg:
51': Lebo MOTHIBA - Passeur : Kenny LALA

But pour Toulouse:
72': Max-Alain GRADEL

Encore un match à guichets fermés à la Meineau.
Pour la 5e fois en 6 rencontres à la Meinau depuis le début de la saison 2018-2019 de Ligue 1, le Racing club de Strasbourg a joué dans un stade plein. Tous les billets ont été vendus. C'était le cinquième des six matches de championnat disputés depuis le début de la saison à la maison qui a fait le plein avec 25 034 spectateurs. Depuis le début de la saison l'affluence moyenne est de 25.115 spectateurs. Il faut dire que le Racing compte 19.187 abonnés.
Le RCS a bel et bien perdu deux points en se faisant remonter sur un coup franc magistrale de Gradel. Cela n'empêchera pas les cigognes de se poser à la septième place, tandis que Toulouse est quatorzième.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asse.png (4-3) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/angers.png

Buts pour Saint Etienne:
26': Loïs DIONY - Passeur: Loïc PERRIN
45' +1: Mathieu DEBUCHY - Passeur: Timothée KOLODZIEJCZAK
73': Vincent MANCEAU (csc)
89': Romain HAMOUMA - Passeur : Rémy CABELLA

Buts pour Angers:
24': Mateo PAVLOVIC
45' +4: Flavien TAIT - Passeur: Mateo PAVLOVIC
71': Stéphane BAHOKEN - Passeur : Flavien TAIT

Saint Etienne-Angers, un chassé croisé sur un terrain de foot pour les fêtes de Toussaint.
Sept buts en un match, cela n'arrive pas souvent en Ligue 1... Cette journée, le Chaudron de Saint Etienne a eu le privilège d'assister à une rencontre très ouverte entre les Verts et les Angevins, qui se sont rendus coup par coup. Menèe 3/2 à 20' de la fin, la formation de J. L. Gasset a renoué avec la victoire, sachant qu'elle n'avait plus gagnée depuis le 28 septembre contre Monaco. Il a fallu attendre la dernière minute pour que les Verts prennent définitivement l'avantage sur un tir de R. Hamouna détourné par le malheureux R. Thomas à la 89'. Les angevins, n'ont plus connu la victoire depuis 7 journées.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/montpellier.png (3-0) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/om.png

Buts pour Montpellier:
51': Gaëtan LABORDE - Passeur : Ruben AGUILAR
62': Gaëtan LABORDE
70': Paul LASNE - Passeur: Florent MOLLET

M. Der Zakarian est taxé d'entraineur défensif. Son attaque quatrième de Ligue 1 infirme une réputation bâtie sur du vent:
Double buteur mais également très bon dans le jeu et impliqué défensivement, Gaëtan Laborde a quitté le terrain sous une standing ovation bien méritée. Avec Delors il forme un tandem explosif.
Auteur du meilleur début de saison de son histoire, le Montpellier Hérault est désormais deuxième du championnat avec une meilleure différence de buts que Lille (25 points), mais très loin de l'invincible leader parisien (36). Marseille est décroché, sixième avec 19 points, déjà à 6 longueurs du podium. La partie livrée par l'équipe de R. Garcia inquiète au plus haut point avant le rendez vous européen en Ligue Europa à Rome pour y affronter la Lazio.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/om.png (2-1) http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/lille.png

Buts pour Paris Saint Germain:
70': Kylian MBAPPE - Passeur: NEYMAR JR
84': NEYMAR JR - Passeur: Kylian MBAPPE

But pour Lille:
90' +3: Nicolas PEPE (Pén)

Le PSG, sans concurrence nationale, s'envole en tête de la Ligue 1.
Sans faire un grand match, les Parisiens ont pris le dessus sur les Lillois en seconde période. Kylian Mbappé et Neymar ont offert au PSG les trois points de la victoire au Parc des Princes en match d'ouverture de la 12e journée de Ligue 1 (2-1). Paris efface le record de 11 victoires consécutives de Tottenham lors de la saison 1960-1961 dans les 5 plus grands championnats européens, et assomme le suspense en championnat. Lille défait, est troisième derrière Montpellier et relégué à onze longueurs désormais de l'ogre.
Le prochain match du PSG, ce sera un contexte bien différent contre Naples dans l'explosif stade San Paolo. Le Napoli a aussi fait le plein de confiance en giflant Empoli (5-1). Le premier rendez-vous important a été bien géré par les Rouge et Bleu; le plus vital les attend désormais.
__________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions