Ligue 1. Saison 2018/2019. Journée 3. FC NANTES - SM CAEN.

FC NantesStade Malherbe Caen

 
0
 


__ http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/501904.png http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/josé_arribas.pnghttp://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/jean_vincent.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/jean_claude_suaudeau.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/raynald_denoueix.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/michel_der_zakarian.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Stade_de_la_Beaujoire.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/501904.png __
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/fcn.png FC NANTES (1-1) SM CAEN http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/caen.png

But pour Caen:
37' Enzo CRIVELLI

But pour Nantes:
80' Emiliano SALA (Pén)

Arbitres:
Arbitre principal: Hakim BEN EL HADJ
Arbitres assistants: Gwenaël PASQUALOTTI, Frédéric HEBRARD
4e arbitre: Julien ROUQUETTE
Arbitre Assistant vidéo: François LETEXIER
Arbitre Assistant vidéo: Dominique JULIEN
Observateur DTA: Lionel DAGORNE
Délégué principal: Marc BASTET
Délégué assistant: Dominique HOFF

19 674 spectateurs:


Composition du FC Nantes:
Ciprian TATARUSANU, DIEGO CARLOS, Lucas LIMA, Enock KWATENG, Lucas EVANGELISTA puis Gabriel BOSCHILIA 62', Rene KRHIN, Abdoulaye DABO puis Majeed WARIS 56' http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 69', (c) Valentin RONGIER, Kalifa COULIBALY 5' http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png puis Emiliano SALA 75'. Entaîneur: Miguel CARDOSO.
Non entrés en jeu:
Maxime DUPE, Nicolas PALLOIS, Percy PRADO, Andrei GIROTTO.
3 joueurs sont absents: le titulaire Abdoulaye Touré (suspendu), le remplaçant Kayembe et la recrue Fabio (blessés). Retour en revanche du stoppeur Pallois, qui avait été écarté les 2 premiers matchs après avoir eu des mots avec le coach.


Composition de Caen:
Brice SAMBA, Paul BAYSSE http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/568t6-carton_jaune.png 26'http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/2227212-46443070-2560-1440.jpg 79', Emmanuel IMOROU puis Adama MBENGUE (70'), Frédéric GUILBERT, Alexander DJIKU, Prince ONIANGUE (c), Fayçal FAJR, Casimir NINGA puis Baïssama SANKOH (77'), Yacine BAMMOU, Malik TCHOKOUNTE, Enzo CRIVELLI puis Stef PEETERS (57'). Entraîneur: Fabien MERCADAL.
Non entrés en jeu:
Erwin ZELAZNY, Yoël ARMOUGOM, Romain GENEVOIS, Jessy DEMINGUET.


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/w-feuille250818.jpg


Miguel Cardozo troque son beau costard seyant contre le bleu de chauffe.
En lisant Waldemar Kita entre les lignes, le FC Nantes en partageant les points, ne s'est autorisé qu'un court répit. Si une révolution s'est opérée cet été avec moult grands changements, le compte n'y est pas encore. Inquiet de se retrouver au bord du précipice, il a déjà appelé son coatch "à reprendre la base".
Le Lusitanien a parfaitement entendu le message, et s'est de facto, remis au bon vieux 4-3-3 avec R. Khrin collé à sa ligne des défenseurs centraux et V. Rongier redescendu dans le coeur du jeu. Le système a sécurisé la défense, mais aucunement amélioré le manque de réalisme de ses attaquants.


Crivelli ouvre la marque.
A l'issue d'une première mi-temps fade, terne et ennuyeuse ce sont les Normands qui bombaient le torse en rentrant au vestiaire. Crivelli, leur avant centre, en concrétisant la seule occasion des siens, sur une reprise à bout portant entre les 2 centraux, a mis les Canaris dans le dure, sans que ceux ci ne puissent pourtant rougir de leur prestation.


Le SMC s'arc-boute en défense.
Les partenaires de Y. Bammou (inexistant pour son retour à la Beaujoire)) vont ensuite revenir sur le terrain, avec les mêmes intentions qui les habitaient à leur sortie. Mais, les Jaunes vont être boostés par les entrées en jeu de Majeed Waris et Gabriel Boschilia. Ceux ci vont apporter tout ce qui leur manquait. La vitesse, la percussion, les accélérations balle au pied et la recherche de la profondeur du premier vont laminer l'équipe de Mercadal.


Mais craque sous les coups de boutoir de M Waris. E. Sala donne le point du nul à ses couleurs.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/officiel-nantes-officialise-la-signature-de-majeed-waris-waris,226889.jpg http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/P18055668D3516045G_px_640_.jpg

Le FC Nantes n'est plus le même, et surtout pas dans l'état d'esprit puisque conquérant. Les vagues se succèdent, le bateau tangue, les voix d'eau s'accumulent, les Normands ont de plus en plus de mal à écoper. Sur une remise de Lima, E. Sala s'appuie sur L. Evangelista qui lance M. Waris. Battu, P. Baysse commet l'irréparable dans sa surface. Déjà averti, il regagne le vestiaire avant l'heure. E. Sala, annoncé quelques heures plus tôt sur le départ, transforme le pénalty de l'égalisation et donne le premier point de la saison à la maison Jaune.


Sous pressions, les partenaires de V. Rongier ont montré une grosse débauche d'énergie, fait preuve de beaucoup de caractère et affiché une évidente solidarité. Ils se sont rassurés, mais les doutes subsistent. Opposé à une équipe de Caen largement à sa portée, Nantes n'a pas lancé sa saison ce week-end, mais trouvé des motifs d'espoirs en des jours meilleurs.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/67f2aa69-69f4-48ed-9666-3045d267d664.png
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/La_Beaujoire..png
__________________________________________________________________________________________________________


 
Suggestions