Ligue 1. Saison 2018/2019. Journée 3.

 
0
 

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/lyon.png Olympique Lyonnais (2-1) RC Strasbourg Alsace http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rcstras.png

Buts pour Lyon:
42' Martin TERRIER
64' Bertrand TRAORE

Première réussie pour Martin Terrier au stade des Lumières.
Lors du mercato hivernal, l'Olympique Lyonnais a recruté l'attaquant de l'équipe de France U21 Martin Terrier (qui appartenait à Lille) mais l'avait laissé six mois en prêt à Strasbourg avec lequel il s'était déjà affranchi d'un excellent début de saison.
Martin Terrier s'est engagé avec un contrat de quatre ans pour l'OL sur un montant de 11 millions d'euros (plus 4 millions d'euros de bonus et 10% d'une éventuelle plus-value).
L"ancien strasbourgeois, pour sa première lyonnais a été sans pitié pour ses anciennes couleurs en ouvrant le score et en étant à l'origine du second but, avec une ouverture somptueuse pour Menphis qui a relayé pour Traoré.
________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/psg.png Paris Saint-Germain (3-1) Angers SCO http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/angers.png

Buts pour le PSG
12' Edinson CAVANI
52' Kylian MBAPPE
66' NEYMAR JR

But pour Angers

21' Thomas MANGANI (Pén)

La MCN a frappé ses 3 coups.
Cavani, Meunier, Kimpembe, Aréola, faisaient leur entrée et ont connu des fortunes diverses.
Rabiot, seul milieu de formation aligné au coup d’envoi, a réalisé une performance majuscule. Entreprenant et combatif et juste dans ses choix, il s’est démené pour combler les trous, servir de liant essentiel au milieu et tenter d’assurer un équilibre collectif parfois précaire. Décisif aussi bien grâce à son une-deux avec Kylian Mbappé pour déclencher le troisième but parisien que grâce à une intervention in extremis dans sa surface en tant que dernier défenseur, Adrien Rabiot était vraiment partout aujourd’hui.
Banaliser l’exceptionnel et le répéter chaque semaine: Kylian Mbappé est à conjuguer au plus que parfait et à décliner en superlatif pfff.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/amiens.png Amiens SC (4-1) Stade de Reims http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/reims.png

Buts pour Amiens
22' Eddy GNAHORE
58' Saman GHODDOS
67', 73' Moussa KONATÉ

But pour Reims

84' Mathieu CAFARO

Après 2 défaites de rang, les Picards se sont réveillés.
En laissant ses partenaires en infériorité numérique à la 36e, Romain METANIRE le défenseur rémois expulsé alors que son équipe était déjà menée 0/1, a contribué au réveil des amiénois qui savent que leur salut passera en encornant des adversaires de leur catégorie dans leur Licorne. Moussa KONATÉ leur attaquant s'est fendu d'un beau doublé aux 67' et 73'.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/montpellier.png Montpellier Hérault SC (0-0) AS Saint-Etienne http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asse.png

Saint Etienne récolte ce nul qu'il était venu chercher.

Malgré le renouvellement de son secteur offensif, et l'arrivée notamment d'Andy Delort, l'équipe de Michel Der Zakarian peine toujours autant à domicile, où elle n'a plus gagné depuis le 3 février face à Angers (2-1). Autour d'une organisation très solide, Montpellier, désireux de ne pas perdre ce match, a bien contrôlé l'influence du trio stéphanois formé de Rémy Cabella, Wahbi Khazri et Loïs Diony. Finalement, ce sont les Stéphanois qui s'en sortent le mieux avec cinq points en trois rencontres.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nice.png OGC Nice (0-4) Dijon FCO http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/dijon.png

Buts pour Dijon
67' Nayef AGUERD
83' Oussama HADDADI
86', 90' +3 Jules KEITA

La réaction de Patrick Vieira après 2 défaites en autant de rencontres à domicile
"C'est un scénario catastrophique pour nous. Perdre 4-0 à domicile, c'est difficile à accepter. On s'est créé beaucoup d'occasions nettes sans marquer. On a manqué d'agressivité sur le plan offensif et sur le plan défensif. On a été timide. Le message aux joueurs à la fin du match a été celui-ci: Bien jouer ne suffit pas.
On a besoin de plus. On ne l'a pas eu ce soir. La défaite est due au manque de réussite et d'agressivité. On manque de caractère, de personnalité et d'agressivité.
C'est pour ça que ce scénario est devenu catastrophique. On n'a pas assez de joueurs pour porter l'équipe vers le haut. Mais cela se travaille. C'est quand on est dans le dur qu'on voit le caractère de chacun. C'est un beau challenge à relever. Ce manque de rigueur et d'agressivité résume les premiers matches. On est dans le dur.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/tfc.png Toulouse FC (1-0) Nîmes Olympique http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nimes.png

But pour Toulouse

80' Max-Alain GRADEL (Pén)

Max-Alain Gradel, un Capitaine qui montre l'exemple.
Très dominateur, Toulouse s'est imposé après un penalty raté et un but refusé par le VAR. Le néo capitaine du TFC, a vu son pénalty repoussé par un excellent Paul Bernardoni à la (39e). 40 minutes après alors que le score est à 0/0, l'arbitre désigne un nouveau "péno". M A Gradel en bon capitaine montre l'exemple. Il prend le ballon, s'élance et trompe le gardien nimois. Les toulousains s'envolent pour une victoire bien méritée, en ayant pratiqué un excellent beau football dont le Stadium des Violettes avait perdu l'ivresse parfumée depuis des lustres...
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/lille.png LILLE OSC (3-0) EA Guingamp http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/eag.png

Buts pour Lille
7' XEKA
10', 73' Jonathan BAMBA

Et si Nicolas Pépé avec sa prestation XXL ou Jonathan BAMBA quittaient le Nord?
Il est parfois compliqué de s’attendre au pire lorsque vous connaissez pourtant le meilleur. Avec un groupe riche, des joueurs en pleine confiance, et des résultats plus probant qui semblent enfin revenir du côté de Lille, Christophe Galtier son entraîneur ne s'enflamme pas. Finances obligent, il sait que son groupe risque fort de ne plus être le même lors de la prochaine journée. Les nouvelles grosses prestation de son duo d'attaquants attisent l'appétit de clubs plus fortunés, et les Dogues ont besoins de liquidités...
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/bordeaux.png Girondins de Bordeaux (2-1) AS Monaco http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/asm.png

Buts pour Bordeaux
48', 90' +2 François KAMANO

But pour Monaco
63' Pietro PELLEGRI

Le jour ou Thierry Henry dit niet.
Le feuilleton bordelais de l'arrivée du grant entraîneur n'a pas fini de faire saliver. Pourtant en pole position, la Titi est resté en stand by. Depuis l'annonce de la mise à pied de G. Poyet, Eric Bédouet l'intérimaire poursuit sa mission sans aucun état d'âme. Coincée entre deux matches de barrage de Ligue Europa et alors que la possible arrivée de Thierry Henry occupe tous les esprits, la réception de Monaco s'annonçait compliquée à gérer, mentalement et physiquement, pour les Girondins. Mais les joueurs de Leonardo Jardim, lents et imprécis dans leurs transmissions, n'ont pas profité de ce contexte et Kamano a offert la victoire aux siens en toute fin de match (90e+3).
Recruté en janvier pour 25 M€ au Genoa, Pietro Pellegri (17 ans) est arrivé avec de grosses attentes sur les épaules sur le Rocher. Il n'a joué que trois bouts de matches de L1 la saison dernière mais on devrait le voir plus souvent cette année à voir sa performance du jour. Il a de plus construit et marqué un super but.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/om.png Olympique de Marseille (2-2) Stade Rennais FC http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rennes.png

Buts pour Marseille
54' Lucas OCAMPOS
72' Ramy BENSEBAINI (csc)

Buts pour Rennes
38' Benjamin BOURIGEAUD (Pén)
45' +1 Ismaila SARR

PELE est plus adroit de ses pieds que de ses mains et RAMI est un débutant?
Avec son plus faible nombre de tir depuis 2011, l'OM fait pitié. Pourtant malgré 2 bévues défensives individuelles peu Olympiennes consternantes bien exploitées, les Bretons peuvent être heureux de ce point, au vu de la seconde période. Mais les hommes de Sabri Lamouchi auraient également pu créer la surprise au Vélodrome. Un bon point tout de même pour Rennes, un point moins heureux pour les Marseillais.
Embarqués sur un rythme de sénateur avant la pause, plombés par un pénalty de débutant de Rami, et d'une faute de main indigne de Pelé, les joueurs de Garcia sont revenus en seconde période avec un peu plus de vitesse, d'impact, et d'application.
9e avec Monaco, le choc entre les 2 protagonistes aura lieu la prochaine journée et aura déjà des conséquences comptables.
____________________________________________________________________
 
Suggestions