Ligue 1. Saison 2018-2019. Journée 9 en bref.

Ligue 1

 
0
 


Le Stade Rennais FC se donne de l'air en coulant l'AS Monaco à Louis II avec un Ben Arfa auteur d'un somptueux but victorieux.
Le LOSC et l'OM attrapent le podium.

__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/tfc.png Toulouse FC (1-1) OGC Nice http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nice.png

But pour Toulouse FC:
54': Matthieu DOSSEVI

But pour OGC Nice:

29': Bassem SRARFI

_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/amiens.png Amiens SC (1-0) Dijon FCO http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/dijon.png

But pour Amiens:
39': Saman GHODDOS

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/Saman_Ghoddos_-_2018_FIFA_World_Cup.jpg

Saman Ghoddos, né le 6 septembre 1993 à Malmö, international iranien qui a joué la Coupe du Monde 2018, évoluant au poste de milieu de terrain d'Amiens est le premier joueur Iranien à jouer en Ligue 1. Il est l'unique buteur de cette rencontre sans grand relief.
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/angers.png Angers SCO (2-2) RC Strasbourg Alsace http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rcstras.png

Buts pour Angers SCO:
8' : Pierrick CAPELLE
Buts 90' +3 : Romain THOMAS

Buts pour RC Strasbourg Alsace:
2': Lebo MOTHIBA
Buts 40': Lebo MOTHIBA

Alors que Strasbourg menait 0/2 à la pause dans le stade Raymond Kopa après avoir ouvert le score au bout de 2' et doublé dans la 40' par Lebo MOTHIBA, il semblait bien acquis pour l'assistance, qu'une défaite Angevine se profilait. Mais c'était sans compter sur les partenaires du (c) Ismaël TRAORE. Le SCO avait du faire face à de trop nombreux éléments contraires, un effectif décimé de 2 titulaires, un joueur diminué, un début de match manqué, un gardien de but strasbourgeois en état de grâce, un pénalty manqué et un débours de 2 buts, sans sombrer. Mais les hommes de Moulin n'ont jamais lâché et ont été récompensés de leur abnégation pour revenir et égaliser sur la fin. Les Strasbourgeois ont montré une telle suffisance après avoir doublé le score, que la "dalle Angevine" leur servira de leçon.
__________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/eag.png EA Guingamp ((1-1) Montpellier Hérault SC http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/montpellier.png

But pour EA Guingamp:
64': Nicolas BENEZET

But pour Montpellier Hérault SC:

30': Andy DELORT


Bénézet marque et Guingamp grapille 1 point:

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/4da5a.jpg


Il faut saluer le grand courage des joueurs d'A. Kombouaré pour leur rébellion dans une tempête de vent contraire face à une équipe de Montpellier pourtant coriace surtout hors de sa base. Après avoir glané ses quatre premiers points de la saison à Nîmes (0-0) et à Angers (1-0), la lanterne rouge a enfin inscrit au courage son premier point dans son antre du Roudourou. Sous une pluie lancinante, la rencontre débutait par un coup de poing. Celui de Marcus Thuram. Après avoir averti le Guingampais, coupable d'un geste d'humeur sur le plexus de Congré, M. Stinat, invité par le VAR à visionner l'action, brandissait le rouge (7e). «Marcus va apprendre de cette énorme connerie parce qu'il n'y a rien à dire", reconnaissait Antoine Kombouaré. Delors va ouvrir le score à la demi-heure de jeu, mais même en infériorité numérique la lanterne rouge va revenir au score par Benezet à la reprise d'un centre de L. Deaux en mode dragster. Avec un cœur énorme, les Rouge et Noir ont obtenu un bon point contre le troisième du classement. Paroles exemplaires du capitaine Christophe Kerbrat " On est derniers mais il y avait encore beaucoup de monde au stade, une belle ambiance. Pour eux, on a envie de s’en sortir ».
___________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/nimes.png Nîmes Olympique (0+0) Stade de Reims http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/reims.png

C'est le beurk du week end, le match sans but. Les 2 formations ont eu pourtant les occasions, mais le gardien, la malchance, la maladresse, un peu de tout parfois, ont stoppé toutes les occasions... Soyons indulgents, il s'agissait de retrouvailles entre 2 partenaires de la Domino's LIGUE 2 la saison dernière...
_________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/om.png Olympique de Marseille (2-0) SM Caen http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/caen.png

Buts pour Olympique de Marseille:
36': Konstantinos MITROGLOU - Passeur : Florian THAUVIN
45': Florian THAUVIN - Passeur : Dimitri PAYET

L'OM se positionne sur la 3e marche du podium. Les retours de Mandanda et Rami ont solidifié sur ce match une défense perméable mise à mal avec 11 buts encaissés lors des 4 dernières rencontres. La force d'attaque phocéenne reste elle sur sa belle constance. Elle a inscrit au moins deux buts lors de ses 8 derniers matchs à l'Orange Vélodrome en Ligue 1 Conforama, sa plus longue série depuis fin 2014 (10 matchs du 29 août 2014 au 18 janvier 2015).
A noter un accrochage collectif initié par Luiz Gustavo et Frederic Guilbert. Pas de graves conséquence après une intervention de M. Millot qui a averti les deux capitaines et 2 autres joueurs. Rien que quatre cartons jaunes pour des broutilles pfff...
________________________________________________________________________________________________________


http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/caen.png AS Monaco (1-2) Stade Rennais FC http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/rennes.png

But pour AS Monaco:
49': Radamel FALCAO - Passeur : Aleksandr GOLOVIN

Buts pour Stade Rennais FC:

14': Damien DA SILVA - Passeur : Hatem BEN ARFA
77': Hatem BEN ARFA - Passeur : Mbaye NIANG


Ben Arfa va crucifier Subasic, et le Stade Rennais FC s'impose à Louis II.

http://irofoot.s3.amazonaws.com/images/photos/article/1819-L1-Monaco-Rennes-Ben-Arfa.jpg


Les Bretons ont ouvert la marque au bout de 14'. Pour arranger les affaires d'un Monaco déjà mal en point, son vieux briscard Andrea Raggi s'est vu signifier la fin du match juste avant la pause pour une gaminerie enfantine d'un coup de sang sur un coup de coude à Grenier sur une action sans ballon. Inacceptable pour un joueur cadre de laisser ses partenaires suffisamment à la peine en ce début de saison dans une infériorité numérique face à une équipe à la lutte du classement des cadors de la saison passée déchus.
Radamel Falcao en bon Capitaine lui, va égaliser au retour des vestiaires. Ensuite ce sera le trou noir Monégasque.
Hatem Ben Arfa n’avait pas montré grand-chose jusque la, juste une frappe un peu trop molle à la 68e. Dix minutes plus tard, la recrue star de l'été en Bretagne a délivré les siens d’une frappe limpide du gauche. Son premier but en Ligue 1 depuis deux ans et demi et un penalty inscrit avec Nice en avril 2016. Monaco a les joueurs, mais ceux ci ont manifestement perdu toute confiance. Jardim le jardinier, a on le répète, tout à reconstruire, mais ses dirigeants auront ils la sagesse et la patience d'attendre les éclosions?
_________________________________________________________________________________________________________
 
Suggestions