Une équipe de France retrouvée !

EuroEquipe de FranceFrance A

 
3
 
Il y a eu dans l’histoire du football français, 1984, 1998, puis 2016... Trois compétitions en Terre Française réussites pour les deux premières, avec un goût d’inachevé pour la troisième tout de même.

Pays hôte donc, la France restait sur un magnifique parcours en phase qualificative de son Euro 2016 bien qu’assurée d’y participer d‘office… glanant par ailleurs une très belle première place de poule, et effectuant une préparation digne de ce nom. Malgré un onze tricolore maintes fois remaniée avec de grands absents tels que, Karim Benzema, Hatem Ben Arfa, Raphael Varane, ainsi que Mamadou Sakho, pour ne citer qu‘eux. La France imaginait déjà le pire…

Voyant dès lors son équipe type chamboulée, le sélectionneur bleu Didier Deschamps composera avec des retours qui feront polémiques notamment en défense, le chantier permanent de la sélection… C’est pourquoi, cet Euro sera imprévisible du début jusqu’à la fin pour notre équipe de France !

Héritant d’un tirage favorable, les Français partageront leur sort avec l’Albanie, la Roumanie et la Suisse dans le groupe A. Montant en régime de match en match, afin de terminer encore première de leur groupe. La France y croit !

Opposée à la République d’Irlande en 8e de finale qui ne sera pas un cadeau… Il faudra attendre les deux coups de canons d’un certain Antoine Griezmann, véritable métronome, pour que la sélection tricolore puisse franchir le cap des huitièmes, et se qualifier pour les quarts face aux irréductibles joueurs de la formation Islandaise…

Mais là, pour la première fois de la compétition, les Bleus séduisent et s’imposent sur un score convainquant récitant une très belle partition devant leur public.

Et voilà la France dans le dernier carré d’un championnat majeur ! Avec au rendez-vous, la Mannschaft de Joachim Löw comme adversaire, dans l’optique pourquoi pas, de rêver d’une finale au Stade de France… Puis du rêve on passe à la réalité, direction Saint-Denis et la Seleçao du multiple ballon d’or, Cristiano Ronaldo.

Bien que très moyen sur l’ensemble de l’Euro français, les Portugais imposeront leur style de jeu, et gagneront avec leurs armes, devant des Bleus pas assez décisifs en quête d’apprendre, pouvant néanmoins sortir la tête haute ayant rendue toute la France fière de ses valeurs et unie devant ses joueurs.
 
Suggestions